Les secrets du gavage en quatre étapes

Les secrets du gavage en quatre étapes

Saviez-vous que les techniques de gavage ont énormément évolué au fil du temps? Au Canard Goulu, nous avons développé un programme rigoureux qui nous permet de gaver nos canards en respectant leurs limites tout en produisant un foie gras de grande qualité. 

Voici les grandes lignes de notre savoir-faire. 

Un processus naturel chez l’oiseau migrateur 

Concrètement, le gavage est l’action de nourrir individuellement les canards pendant deux semaines à raison de deux repas par jour. En réalité, notre objectif est de mettre en place les conditions optimales pour déclencher le processus naturel des oiseaux migrateurs. Ce processus consiste à faire des réserves en prévision de longues périodes de migration. 

Pour ce faire, nous nourrissons les canards d’une pâte de maïs composée de grains riches en amidon. Le foie transforme alors l’amidon en graisse avant de le stocker. C’est ce processus qui donne le fameux foie gras. Il est important de noter que le foie gras n’est pas une maladie, mais un état temporaire d’accumulation de graisses. 

Des athlètes entraînés sans stress  

Le succès du gavage repose en premier lieu sur la qualité de la génétique de l’animal. Au Canard Goulu, nous élevons nos canards comme des athlètes.  En ce sens, nous évitons le surpeuplement de nos enclos d’élevage de façon qu’ils puissent profiter d’un espace aéré, sans entassement. Leur programme d’entraînement se résume à trois éléments, soit une nourriture adaptée, de l’eau filtrée et adoucie ainsi que de bonnes nuits de sommeil. Notre objectif ? Les entraîner sans stress. 

Le « prégavage» 

Trois semaines avant le gavage, nous commençons l’entraînement officiel avec la phase que nous appelons « prégavage». Grâce à un programme alimentaire rigoureux, cette phase permet d’activer le métabolisme de l’animal qui développe son besoin de faire des réserves. Il s’agit également du moment où l’élasticité du jabot (poche du cou qui permet d’emmagasiner les grains en attente de digestion) se développe. Après trois semaines d’entraînement, le canard est maintenant prêt pour le gavage.

Le gavage des canards 

Au Canard Goulu, le processus de gavage s’échelonne sur 14 jours pendant lesquels l’animal reçoit deux repas par jour. Chaque repas dure environ 5 secondes. Par ailleurs, l’animal n’est jamais forcé à digérer son repas. Il le fera naturellement au même titre que s’il était en période de migration. Nous accordons une grande importance à éviter au maximum les sources de stress pour le canard, car le stress nuit à la bonne digestion. D’ailleurs, on peut affirmer sans rire que nos canards sont de véritables mélomanes! En effet, tout au long du processus de gavage, nos animaux écoutent de la musique. Toutefois, nous ne pouvons dévoiler ici l’identité de leurs artistes préférés! 

À la fin du procédé, le Canard Goulu obtient un foie gras de qualité de plus ou moins 500 grammes d’un beau beige jaune. Il s’agit sans contredit du meilleur produit au monde et c’est le canard qui en a tout le mérite!